CHATEAU D’ESSALOIS: Abandon du projet (avril 2011)

Mardi 12 avril: rencontre informelle avec M. Giraud, maire de Chambles, qui nous informe qu’a eu lieu à Chambles une réunion où étaient présents M. Laurendon (Président du SMAGL, syndicat mixte propriétaire du Château), M. Michelou (architecte conseil du SMAGL), M. Roure, M. Mme Vavro (architectes du projet), la direction départementale du tourisme … Une esquisse du projet a été présentée, elle comporte une extension de plus de 250 m2, ce qui nécessiterait une révision du POS (plan d’occupation des sols). M. Roure revoit son projet.

Mercredi 13 avril, FR3 diffuse dans les informations locales de St-Etienne un reportage sur le restaurant Roure, à voir (à 4mn40 du début) sur  http://www.pluzz.fr/jt-local-19-20—saint-etienne-2011-04-13-18h50.html En résumé, M. Roure menace à nouveau de quitter le département si les élus ne l’aident pas à trouver un lieu suffisamment prestigieux pour son éventuelle 3ème étoile. Essalois, « site magique » comme nous le savons tous, est un site classé, ce que dès le départ ni M. Roure, ni les élus, ne pouvaient ignorer: dans l’émission, la chose est présentée comme une découverte, alors que d’emblée « des années de démarches administratives » étaient nécessaires… surtout avec les recours que nous n’aurions pas manqué de faire. M. Laurendon voit même un problème dans la recherche de clientèle pour un établissement aussi haut de gamme, fallait-il attendre aujourd’hui pour s’en rendre compte? L’expérience Pierre Gagnaire à St-Etienne a donc servi à quelque chose !

Jeudi 14 avril: le journal « La Gazette » annonce « Le Neuvième Art n’ira pas à Essalois. » M. Roure y reconnaît: « le projet a d’ailleurs suscité une très grande opposition », ce qui fait dire au journaliste que cette opposition a eu raison du projet.

Samedi 16 avril: M. Roure s’exprime dans un article du Progrès, en mettant en avant, comme les élus, la question des délais administratifs. Voici un florilège quelque peu surprenant:

– « (les plus de 6000 signataires de la pétition) se sont exprimés sans avoir connaissance du sujet » ?

– « je voulais juste (…) tirer le département vers le haut » …au mépris de l’importante fréquentation, trop populaire ?

– « (les opposants) ne voulaient pas que de l’argent public soit investi dans un lieu privé. Mais cela arrive au quotidien »… alors que les élus nous ont affirmé qu’aucun argent public ne serait engagé !

Nous vous informons également que, depuis le 4 avril nous avons à quatre reprises sollicité M. Laurendon pour un rendez-vous: il nous l’accorde pour le 12 mai… Nous aurons alors la satisfaction de lui remettre au nom de tous nos plus de 6000 signatures !

Continuez à réagir sur ce blog et à le consulter: nous vous informerons par ce biais de nos actions et essayons d’organiser un temps festif au château.

Bravo à tous !!!

Ce contenu a été publié dans Patrimoine construit, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à CHATEAU D’ESSALOIS: Abandon du projet (avril 2011)

  1. foret chantal dit :

    quelle bonne nouvelle: bravo à nous, les 6000 signataires !!!!!!

  2. Felix Martial dit :

    Effectivement bonne nouvelle, mais restons vigilant !! Continuons de faire circuler la petition.

Répondre à foret chantal Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.