Barrage de Grangent: « quel avenir pour le barrage? »

Chambl’envi: voilà qui nous amène aux questions de pollution…

Raymond Autin :Les eaux de l’Ondaine ont toujours charrié  les pollutions des industries de la vallée:( mines et eaux d’exhaure, industrie chimique, sidérurgie, fonderie,traitement de surface des métaux, eaux usées des ménages ? Ces eaux étaient chargées de métaux lourds: cadmium, fer, nickel,mercure  …) aujourd’hui on a détecté du PCB,  or c’est un élément qui ne se dissout pas dans l’eau,mais qui s’attache aux algues et à la flore.  Par ces intermédiaires, les poissons qui mangent ces végétaux, font entrer le PCB dans la chaîne alimentaire.

La masse de «boues » déposées et sédimentées au bec de l’Ondaine. sera très facile à voir lorsque ces falaises de plusieurs mètres de haut seront rendues visibles grâce à la vidange partielle qui les aura dénoyées.

Le fleuve reçoit  la pollution de la Semène. et celle de la Loire amont , bassin du Puy,  et de l’Yssingelais, ( tannerie, papeterie et agriculture qui à elle seule, fournit l’essentiel de la pollution en nitrates, phosphates et pesticides )

Dans les années 50, le maire de Saint-Just a engagé une procédure pénale contre les industries chimiques qui, à l’époque, toutes les fins de semaine déversaient leurs cuves emplies de pollutions dans l’Ondaine, rivière qui servait d’exutoire à toutes les eaux usées de la vallée. Alors régulièrement les poissons morts flottaient sous le pont de St Just ! Le litige s’est soldé par une transaction. Le maire a eu gain de cause et perçut une indemnité compensatoire..avec laquelle il put faire installer l’éclairage public! Solution très éphémère et très symbolique,  la pollution s’est pérennisée…jusqu’à la construction de la nouvelle station d’épuration de la Noirie en 2001, qui est venue fort heureusement apporter des solutions significatives.

Chambl’envi: sombre tableau…

Raymond Autin :

« Oui-mais »:Il faut cependant apporter des corrections à ce pessimisme,et faire confiance à la nature. Après avoir passé l’obstacle du mur, le fleuve, qui a des capacités de régénérescence, pratique l’auto- épuration et cela grâce  au soleil ,à la flore qu’il nourrit, à son propre cours, aux courants ,aux rapides, aux gravières qui parsèment son cours.. il va se ré oxygéner, se débarrasser d’une partie importante des coliformes (streptocoques,bactéries fécales ..) qu’il avait amassés. Cependant, les molécules des médicaments,que nous, consommateurs lui avons généreusement confiés, demeurent et on a pu constater parfois l’augmentation anormale du taux de poissons femelles..

Sachez  qu’à St Just- St Rambert, la qualité de l’eau restituée après son passage dans la retenue est de qualité comparable à celle entrée à Aurec. Si on relève un baisse de la température et du pourcentage d’O2 dissous il y a amélioration des matières en suspension et de la qualité bactériologique des eaux.

Et notez aussi que l’usine de traitement des eaux de l’Ondaine est très performante.

C’est la DRIRE de Grenoble, sous la tutelle de l’état,  qui assure le contrôle et la sécurité de l’ouvrage, c’est elle qui va superviser la prochaine vidange  partielle

la DDE (direction départementale de l’équipement) conduit « la police du fleuve »,

Chambl’envi: le fleuve restera-t-il « correct » lors de la vidange cet hiver?

Raymond Autin :

Choisir la période de vidange et conduire une vidange n’est pas chose facile: les périodes de crue sont à éviter, les eaux froides de l’hiver sont plus facilement ré-oxygénées et le taux d’ammonium plus facile à maîtriser..

Le barrage plein est à la côte 420. Lors de la vidange de 2012, progressivement à partir de janvier, le niveau sera abaissé à la côte 404 afin d’avoir un accès aux vannes d’évacuation.  ce qui permettra leur l’entretien .

Cette vidange sera contrôlée par la CLIC (Commission Locale d’Information et de Concertation) qui comporte les élus des communes riveraines concernées, les services de l’état (administrations ) EDF.,la préfecture,  le conseil général, les associations de défense de l’environnement  les fédérations de pêche, les syndicats de distribution d’eau (eau potable et d’irrigation .).De nombreuses mesures seront faites afin de garantir à l’aval une qualité des eaux préalablement définie

Chambl’envi: toutes ces boues, pourquoi ne pas profiter de la vidange pour les évacuer?

Raymond Autin :

La vidange partielle va laisser un culot de plus de 20 mètres,il faudrait une vidange totale pour extraire les quatre millions et demi de m3 de boues et de sédiments accumulés ( vaste programme ! ) Le meilleur aujourd’hui ,c’est de veiller à contenir cette masse à l’intérieur et ce n’est pas simple ! On pourrait , sans trop de risque évacuer mécaniquement les boues les plus dangereuses, au Bec de l’Ondaine.( plus 800.000 m3), encore faudrait- il trouver les moyens financiers et les moyens de traiter,  entreposer et recycler ces matières chargées de métaux lourds .

Chambl’envi: alors, quel avenir pour le barrage?

Raymond Autin :

EDF  gère la concession, par décret pour une période de 50 ans.. Cette concession se termine en 2032 elle sera alors remise en cause. Les dispositions européennes prévoient l’ouverture à la concurrence de ce type d’ouvrage, une privatisation serait donc possible… qu’en sera-t-il ?  des questions de sécurité, de prise en compte de la qualité de l’eau restituée  se poseront  Nous sommes de ceux qui sont très attachés aux garanties que nous offre le service public …. à suivre

Et rappelons nous qu’aucune construction, fût-elle celle d’un barrage, n’est éternelle. Il faut  donc dés aujourd’hui réfléchir à son éventuel effacement .

Ce contenu a été publié dans Patrimoine construit, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Barrage de Grangent: « quel avenir pour le barrage? »

  1. beaudoux dit :

    Bonjour.

    Je suis née a St-Etienne (quartier Solaure ),un superbe souvenir de Chamble.
    Malheureusement la pollution volontaire et dévastatrice d’usine laisse beaucoup de gens indifférents .
    Que pouvons nous faire (petits gens ) pour laisser du bon a nos petits enfants ???
    Nous constatons maintenant que l’argent est devenu plus fort que la vie de nos descendants !!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.